Solvabilité / liquidité

silences

New member
Atos a 5.14 Mds de dettes LT. ( 2200 + 500 +2440 ) avec 2.546 Mds qui est une dette courante au 30/06/23
Cf : https://atos.net/fr/investisseurs/informations-financieres/rapports-financiers p43.
Mais ils ont 2.5 M de trésorerie.
Le fait que leur trésorerie soit à 0 et donc illiquide, est la conséquence du BFR et l'implication de la dégradation de S&P. (Plus de créance client = paiement à la livraison ; paiement fournisseur au comptant). C'est cette situation comptable, artificiellement créé.
La crise d'Atos n'est donc pas un problème de solvabilité, mais de liquidité.
Est-ce que je me trompe ?
Quelqu'un peut-il à partir du document référencé, m'expliquer si je suis dans l'erreur ?
MErci pour vos retour.
 

wyoui

Active member
Dans le fonctionnement normal d'une entreprise, tu dois générer assez de cash opérationnel pour couvrir ton BFR, sans avoir recours à des artifices types factoring et reverse factoring.

Ces deux derniers peuvent être utiliser pour augmenter ponctuellement le cash dispo, mais ça ne doit pas devenir le fonctionnement normal de l'entreprise.

On découvre qu'Atos perd 1 Md€/an avec ces deux artifices utilisés à fond.

Sans ça, Atos ne génère pas assez de cash opérationnel pour faire face à son BFR.

C'est donc un problème de solvabilité pour moi : aujourd'hui Atos ne peut pas et rembourser ses dettes et financer son activité. C'est l'un ou l'autre. Si tu y ajoutes que le business génère un FCF négatif...

Si le FCF était positif, ça pourrait s'apparenter juste un problème ponctuel de liquidité. Là, le mal est plus profond.
 
l'ordre, c'est surtout que tu n'as pas assez de cash on hand pour fait tourner ton BFR.
Il s'est épuisé parce que la génération de cash produite par les activités a été insuffisante au regard des investissements passés. De fait, tu épuises tes fonds propres.

1707743414430.png
C'est 2022 (à gauche) et 2021 (à droite), si tu sommes ces deux lignes, tu vois qu'Atos a augmenté de 1MM€ son endettement par des lignes d'emprunts. (pourtant le niveau de cash est resté identique.)
1707745405347.png

Sur le S1 2023 +260M€
1707743525638.png
mais cette fois en consommant -0,7MM€ de cash sur le S1 23 à gauche.
1707745529456.png

Si tu regardes le cash avant investissement, il a drastiquement chuté en 2022, il est passé négatif sur le S1 2023. (dernier tableau)
1707743627975.png
S1 2023 à gauche
1707743591767.png

On pourrait dire que c'est un problème de liquidité, mais tout dépend si tu restes à -0,1/+0,1M€ de génération de cash sur plusieurs années tu ramènes ça au 3MM€ de dettes nettes et c'est problématique et on peut parler de non solvabilité à un moment.

Surtout quand ton cash est artificiellement dopé grâce à des intermédiaires financiers qui a un moment donné ne veulent plus prendre le risque.
 

Pièces jointes

  • 1707745337447.png
    1707745337447.png
    21.5 KB · Affichages: 5
  • 1707745459391.png
    1707745459391.png
    21.3 KB · Affichages: 6

map

Moderator
Membre du personnel
Surtout quand ton cash est artificiellement dopé grâce à des intermédiaires financiers qui a un moment donné ne veulent plus prendre le risque.
Là c'est plus des intermédiaires financiers, c'est tout simplement les fournisseurs qui demandent paiement comptant.
Tu accepterais d'être payé à 30j toi avec CCC ?
 

map

Moderator
Membre du personnel
La crise d'Atos n'est donc pas un problème de solvabilité, mais de liquidité.
Quand tu ajoute le remboursement sous 18 mois de 3Md€ d'échéance, cash à zéro, et génération de free cash flow négative comme tu appelle ça ?

Tu cumules 3 trucs dont un seul des 3 peut te mettre en dificultés et là tu as les 3 ensemble.

C'est simplement une boite au bord de la faillite.
 

4atos

Member
C'est simplement une boite au bord de la faillite.
Tout a fait d'accord de plus il est hautement probable que les ventes d'actifs entrâinent une baisse des FP

Elle est en fallite maise ne fera pas faillite pour toutes une série de raisons, c'est pour cela que je m'y interesse encore :)
 
Là c'est plus des intermédiaires financiers, c'est tout simplement les fournisseurs qui demandent paiement comptant.
Tu accepterais d'être payé à 30j toi avec CCC ?
ça a la limite c'est du business, mais d'un point de vue cash ça fait aussi très mal, d'où l'intérêt de se mettre en protection avec des mecanismes type chapter 11. c'est le meilleure moyen de couler une boite en difficulté.
 

Big_winnie

New member
Bonjour !
Est-qu'on à une idée de ce que coutait l'affacturage et le reverse factoring ? J'imagine que le % que prennaient les intermédiaires n'est pas étranger à la faiblesse de la mop, en pesant à la fois sur les couts pour le reverse factoring et sur le CA pour l'affacturage...
 

Stock Update

Membres en ligne

Derniers messages

Statistiques du forum

Sujets
2 789
Messages
29 559
Membres
601
Dernier membre
Foxtrot2591
Haut